Le jour J est arrivé, on vous pose votre bébé tout chaud sur le ventre, et vous pensez à ce moment là, débordante d'amour et de bonheur, que vous ne pourrez désormais plus jamais vivre sans lui. 

En effet, et pourtant des milliers de parents vont devoir le faire, doivent le faire, tous les jours, toutes les minutes de leur vie. Parce qu'ils doivent continuer leur chemin sans leur bébé, celui qu'ils attendaient tant, celui dont ils préparaient l'arrivée depuis plusieurs semaines ou mois.

Le chemin est long et tortueux, la souffrance s'installe et ne les quittera jamais plus. Le coeur est brisé pour toujours, la vie a pris une toute autre couleur.

Donner la mort au lieu de la vie est ce qu'il y a de pire pour une maman.

Aujourd'hui, comme chaque année, le 15 octobre est dédié aux bébés du ciel et à leurs parents. Evidemment, ils n'ont pas besoin d'une journée pour penser à leur enfant, mais cette journée permet de lever le tabou, lever le voile sur une réalité certes triste mais bien présente.

15 octobre

Et parce que "eux" sont aussi moi, j'adresse de tendres pensées et des bisous papillons à nos anges.

Parce que cela n'arrive pas qu'aux autres.